Taking too long? Close loading screen.
Chargement...

Un champion de surf, ça grignote quoi ?

Un champion de surf, ça grignote quoi ?
août 4, 2019 Sof

 

Votre session de surf est terminée. N’oubliez pas de prendre soin de votre peau et de vos cheveux avec des produits adaptés. Allongez vous sur votre fouta toute douce pour vous reposer. L’hydratation et le bien-être passent aussi par l’intérieur. Quel en-cas allez-vous manger ? 

Hydratation encore et toujours !

Si l’on humidifie son corps à l’extérieur, on n’oublie surtout pas l’intérieur. En pratiquant le surf, la peau transpire même si l’on ne s’en rend pas réellement compte en étant dans l’eau. L’organisme a besoin d’être réhydraté comme après n’importe quelle session de sport avec des eaux riches en magnésium. Pour allier plaisir et hydratation, les smoothies maison sont une alternative intéressante. En mixant quelques fruits et légumes frais avec du lait vous obtenez une recette délicieuse pour une boisson douce et vitaminée. Le mélange parfait pour se requinquer après une session mouvementée ! Bien régénérée dans son sarong, il est également important de consommer des glucides après une bonne session de surf. Idéales pour récupérer, elles sont le « carburant du sportif » et vont permettre le transport de l’énergie vers les muscles. 

Les fruits frais, secs, à coques, sont les meilleurs alliés !

Après un effort physique intense, il est important d’attendre environ 30 minutes avant de consommer de la nourriture. Cette « fenêtre métabolique » va permettre au corps de se mettre en phase de récupération et donc d’assimiler correctement la nourriture ingérée. Si la session de sport a eu lieu bien avant l’heure du repas, un petit en-cas permettra une redynamisation globale de l’organisme. Fruits secs (figues, abricots, raisins, etc.), fruits frais (crus), baies (gogi, etc.), ou fruits oléagineux (noix de cajou, de pécan, amandes, noisettes, etc.) sont idéals pour une récupération en douceur. Ils sont en effet emplis de magnésium, de calcium, de fer et de bons acides gras, autant de sources qui procurent de l’énergie immédiate. Selon le métabolisme, il est conseillé de consommer de 30 à 50 grammes pour un apport en énergie efficace sans alourdir l’estomac et être trop calorique. Pour les plus gourmand·e·s, l’association de ces fruits frais et secs avec un yaourt grec est excellente tant en termes de goûts que de qualités nutritives. 
Le plus important, c’est de rester à l’écoute de son corps bien au chaud dans son poncho ! Et c’est Kelly Slater, champion de surf qui le dit (en sirotant de délicieux smoothies frais) ; adepte du 100% naturel, l’athlète consomme essentiellement des jus de fruits et légumes frais (surtout de coco) et ça fonctionne au vu de son très beau palmarès !

 

Comments (0)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench